Les règles des Arts décoratifs

ParAthéa's Création

Les règles des Arts décoratifs

Après une succincte présentation dans l’article précédent, arbordons donc  ce qui définit les règles des Arts Décoratifs :
En un temps, où l’industrie « moderne » n’avait plus à sa disposition les éléments nécessaires à leurs prospérités, s’est efforcée de retrouver dans les jeunes artistes, des moyens de faire développer l’apprentissage.

En effet, c’est en montrant un « savoir faire », au-delà de l’instruction, qu’un ouvrier devient « artiste » à son tour.

Dès lors il sait associer à son œuvre, le charme du goût et l’originalité de la composition.
Aux tentatives de « recopiage », il manque un principe simple : la loi des proportions et les principes du style qui ne s’acquiert qu’au fil du temps.
L’enseignement en a donc tiré ces conclusions, judicieusement.
Une évidence est donc née…. Car un des principes fondamentaux de l’ « art décoratif » est que la forme et la matière d’un objet, ne font qu’un !
Ils doivent s’accorder à la chose à laquelle ils sont destinés et non pas que la seule fonction technique « produit ».
L’adéquation de l’objet à son usage n’est donc pas suffisante en soi pour parler d’art… il faut qu’il y ait du « style ».
Comprendre aussi que la matière a aussi ses exigences non exponentielles… des lois immuables tirées des observations de nos ainés.
La nuance est de permettre à une composition de tendre à absorber le double caractère de la forme et de la destination.

À propos de l’auteur

Athéa's Création administrator

Laisser un commentaire